Guide d’achat, comparatif & devis d’installation d’un chauffe-eau / ballon d’eau chaude

comparatif meilleur ballon d'eau chaude

Si vous souhaitez installer un ballon d’eau chaude chez vous, vous trouverez dans ce guide tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans un achat.

Parmi les nombreux systèmes de fourniture d’eau chaude existant, le ballon d’eau chaude est peut-être le plus courant. Cependant, il existe certaines différences parmi ces derniers. Que vous cherchiez à remplacer votre ancien chauffe-eau ou que vous souhaitez installer un nouveau pour la première fois, il existe de nombreuses considérations à prendre en compte.

Par exemple, vous devez penser au type de ballon à installer, la capacité idéale, le type de carburant à utiliser et les exigences d’installation de base. Nous allons expliquer tous ces aspects dans ce guide complet sur les chauffe-eau à réservoir. Tout d’abord, regardons comment ces appareils fonctionnent.

Vous cherchez une solution plus économique et bénéficiant d’un crédit d’impôt de 30% ? Consultez notre guide sur les chauffe-eau thermodynamiques !

PROMOTION : les chauffe-eau pas chers du moment

Tous les jours de nouveaux chauffe-eau et ballons d’eau chaude sont proposés en promotion sur Amazon. Ce ne sont pas toujours les même modèles, ce tableau est donc mis à jour quotidiennement pour vous proposer à chaque fois les plus grosses promotions en cours et trouver un chauffe-eau qui rentre dans votre budget 🙂

Comment fonctionnent les ballons d’eau chaude?

Les ballons d’eau chaude traditionnels fonctionnent tous de la même manière. La principale différence entre eux réside dans le type de carburant utilisé pour chauffer l’eau.

Les sources d’énergie couramment utilisées pour alimenter les chauffe-eau traditionnels en forme de réservoir sont l’électricité et le gaz (naturel ou propane). Il existe aussi des modèles à pétrole, bien que pas aussi commun que les deux premiers types. Dans la plupart des modèles, l’eau froide entre par le haut à travers un tube plongeant qui l’entoure au fond du réservoir où se trouvent les éléments chauffants.

Les ballons d’eau chaude électriques et à gaz ont tous deux un thermostat qui détecte la température de l’eau. Dans un chauffe-eau électrique, le thermostat est habituellement monté sur le côté du réservoir. Lorsque la température baisse, l’interrupteur se ferme, ce qui permet au courant de circuler.

Les unités électriques peuvent avoir deux éléments chauffants, l’un monté en bas et un autre au milieu du réservoir. Les éléments chauffants restent immergés dans l’eau et passent de l’électricité à travers un matériau résistant qui convertit l’énergie électrique en chaleur. Une fois que l’eau chauffe à la température préréglée, le thermostat s’ouvre pour briser le circuit.

Le thermostat dans un chauffe-eau à réservoir de gaz utilise habituellement un petit tube en cuivre avec un capteur de mercure à la pointe. Ce composant fonctionne en conjonction avec la vanne de régulation de gaz et le thermocouple pour réguler le cycle de chauffage de l’eau.

Lorsque l’eau dans le réservoir descend en dessous de la température préréglée, cela déclenche le thermostat pour activer la vanne de régulation de gaz. Avant que la soupape de commande de gaz ne s’ouvre, elle envoie d’abord un signal au thermocouple pour s’assurer que la lampe témoin ou l’allumage sur étincelle est allumé.

Si tel est le cas, la vanne s’ouvre, permettant au gaz d’atteindre le brûleur et d’allumer une flamme. Lorsque la température de l’eau atteint le réglage préréglé, le thermostat envoie un signal à la vanne de régulation de gaz pour couper le flux de gaz, ce qui éteint la flamme.

Le brûleur dans les chauffe-eaux au pétrole est similaire à celui d’un four à pétrole. Dans les deux cas, le brûleur est généralement monté sous le réservoir pour chauffer l’eau par le bas.

meilleur ballon d'eau chaude 2017

Puisque les systèmes de réservoir chauffent l’eau du fond, l’eau chaude s’élève naturellement par convection et s’écoule à travers le tuyau de sortie en haut. Lorsqu’une installation d’eau chaude est ouverte, l’eau froide pénètre par le bas tout en maintenant le tube plongeur pour redémarrer le cycle de chauffage. L’eau est constamment chauffée pour maintenir la température préréglée, qui varie généralement entre 120 et 140 degrés.

Les chauffe-eau au gaz et au pétrole ont des systèmes de fumées pour éliminer les émissions de combustion de la maison. Sur tous les chauffe-eau en forme de réservoir, vous trouverez également une vanne de régulation de température et de pression (T & P).

Cette soupape s’ouvre si la température ou la pression de l’eau dépasse une limite de sécurité. Il est généralement connecté à un tuyau laissant  environ 6 pouces de dégagement par le sol. Il est donc conseillé de laisser un seau sous le tuyau afin que tout déversement soit saisi lorsque la vanne T & P s’ouvre.

À la base de chaque réservoir, il y a habituellement un robinet de vidange. Cette vanne vide le radiateur ou évacue les sédiments. Les ballons d’eau chaude sont également équipés d’une soupape sur le tuyau d’entrée arrêtant l’au venant de la plomberie  sans interférer avec l’approvisionnement en eau froide.

La plupart des modèles ont des réservoirs en acier doublés de verre à l’intérieur pour prévenir la corrosion causée par les minéraux présents dans l’eau. La corrosion est la principale raison pour laquelle de nombreux ballons d’eau chaude tombent en panne.

Cependant, certains fabricants ajoutent une couche extérieure en tige d’anode en magnésium ou en aluminium qui rougissent au lieu du réservoir. Finalement, la tige s’efface et la corrosion du réservoir accélère. Il existe des corrections temporaires pour les trous produits par la rouille, mais une fois qu’un réservoir commence à s’user, il devrait être remplacé.

Les ballons d’eau chaude peuvent durer entre 10 et 15 ans. Cependant, les modèles à gaz et au carburant ont des espérances plus courtes car la chaleur directe causée par les flammes du brûleur entraîne une usure accélérée du réservoir de stockage.

Les différents types de carburant pour votre chauffer votre ballon d’eau

Si vous envisagez d’acheter un ballon d’eau chaude, vous vous demandez peut-être quelle source de carburant est mieux pour vous. Le carburant utilisé par votre unité de chauffe-eau aura un impact sur le coût annuel  et l’efficacité des radiateurs.

Certains chauffe-eau conservent plus d’énergie que d’autres. Par exemple, les ballons d’eau chaude électriques ont des cotes de Facteur d’Énergie de 0,75 à 0,95 tandis que leurs homologues à gaz sont évalués entre 0,5 et 0,7.

Bien que les chauffe-eau électriques  utilisent leur carburant plus efficacement, cela ne les rend pas plus économiques. Dans la plupart des pays du monde, l’électricité a tendance à coûter plus cher que le gaz. Cela peut réduire le coût de fonctionnement de l’utilisation de chauffe-eau à gaz, mais gardez à l’esprit que ces modèles coûtent généralement plus cher à mettre en place en raison de la dépense additionnelle de l’installation d’aération et des installations de conduite de gaz.

Dans la catégorie des chauffe-eau à gaz, vous devez également décider d’utiliser des versions utilisant du propane ou du gaz naturel. Dans la plupart des cas, le choix est généralement dicté par quelle source de carburant est plus facilement disponible dans une zone donnée. Si la disponibilité n’est pas un problème, cela se résume à un coût. Le propane a une production de chaleur thermique plus élevée que le gaz naturel, mais il tend à être plus coûteux.

Il est également intéressant de souligner que les chauffe-eaux instantanées  peuvent également utiliser l’énergie solaire comme source de carburant. La configuration de base d’un chauffe-eau solaire comprend un collecteur (panneau solaire) et un réservoir de stockage.

Le collecteur est simplement un panneau isolant et vitré avec un intérieur sombre qui abrite un tas de tubes de passage d’eau. Lorsque l’eau traverse les tubes, le panneau solaire transforme les rayons du soleil en chaleur rayonnante. Le réservoir de stockage est exactement ce que cela ressemble, un réservoir d’eau chaude.

Étant donné que les chauffe-eau solaires dépendent de l’énergie renouvelable sous forme de lumière solaire, ils offrent la possibilité d’économiser de l’énergie. Cependant, ces systèmes ne sont pas idéaux comme les réchauffeurs météorologiques autonomes puisqu’ils sont affectés par les changements climatiques et certains modèles dépendent de l’électricité pour pomper de l’eau chaude.

Pour cette raison, les chauffe-eau solaires sont généralement utilisés aux côtés des unités de stockage conventionnelles.

Capacité de stockage d’un ballon d’eau chaude

Le ballon d’eau chaude est  le meilleur choix pour les maisons qui ont plusieurs installations d’eau chaude. Le fait que ces chauffe-eaux instantanés  contiennent de l’eau chaude dans des réservoirs les rend idéales comme systèmes de chauffage d’eau de maison entière. Vous pouvez trouver des modèles équipés de réservoirs d’eau  entre 20 et 120 gallons, mais les unités de 40 à 80 gallons sont les plus courantes.

La capacité du réservoir et le type de carburant peuvent vous donner une idée de ce que la taille du chauffe-eau instantané doit être. Typiquement, le gaz chauffe l’eau plus rapidement que l’électricité. La façon la plus simple de mesurer les besoins en eau chaude est de considérer le nombre de salles de bains dans une maison et le type de carburant utilisé par le chauffage.

Par exemple, l’unité de taille minimale recommandée pour une maison de quatre bains avec une baignoire extra large est de 75 gallons pour un ballon d’eau chaude à gaz et de 120 gallons lors de l’utilisation d’une unité électrique.

Si votre maison a deux ou trois bains, procurez-vous d’un chauffe-eau instantané à gaz de 50 gallons ou une unité électrique pouvant stocker 66 à 80 gallons d’eau chaude. Pour une maison d’une salle de bains, un ballon de 30 ou 40 gallons peut suffir.

Gardez à l’esprit que certains facteurs peuvent fausser ces normes. Par exemple, les situations  exigeant naturellement un chauffe-eau de stockage de grande capacité incluent une blanchisserie avec de petits enfants, de nombreux occupants vivant dans une petite maison ou une maison avec une baignoire particulièrement grande.

Il est important de faire correspondre la taille aux besoins de votre famille. Si vous avez des doutes, assurez-vous d’obtenir des conseils auprès de votre fabricant de ballon d’eau chaude.

Un autre facteur important à prendre en compte lorsque le calibrage d’un ballon d’eau chaude est le “unit’s first hour rating” (FHR) . Le FHR est une indication de la quantité d’eau chaude que le chauffe-eau peut fournir chaque heure à l’utilisation maximale.

Idéalement, vous voulez vous assurer que la note de première heure de votre chauffe-eau choisi peut fournir suffisamment d’eau chaude pour servir toutes les salles de bains et les résidents de la maison.

Avantages et inconvénients généraux des ballons d’eau chaude

Avant d’avoir un chauffe-eau conventionnel installé dans votre maison, assurez-vous d’abord de connaître les inconvénients et avantages inhérents à ce type de système. La liste suivante des avantages et des inconvénients associés aux ballons d’au chaude peut vous aider à prendre une décision éduquée.

Les Avantages

Ils y en a peu, mais ils sont assez impactants pour que ce modèle de chauffage de l’eau soit l’un des plus employés en France :

Coût de configuration faible

L’une des raisons pour lesquelles beaucoup de gens trouvent que les ballons d’eau chaude sont attrayants est que ces systèmes sont peu coûteux. En fait, leur installation peut être à moitié prix comparé à un chauffe-eau sans réservoir.

Facile et peu coûteux à remplacer

Si votre ballon d’au chaude tombe en panne, il peut être remplacé facilement par une unité similaire sans subir de grandes dépenses d’installation.

Les Inconvénients

Nombreux sans aucun doute, car le ballon d’eau chaude est un modèle “à l’ancienne” avec ses spécificités pas toujours pratiques :

Factures plus élevées

es radiateurs conventionnels chauffent l’eau pour maintenir une température préréglée. Étant donné que ces unités restent allumées en permanence, beaucoup de chaleur se perdent. Cela se traduit par des factures d’énergie plus élevées. Les nouveaux systèmes fabriqués à partir de 2015 sont maintenant certifiés Energy Star, ce qui les rend plus efficaces en énergie que les modèles plus anciens.

Le réservoir prend de la place

La plupart des chauffe-eau traditionnels sont grands car l’eau doit être stockée dans un réservoir. Ces unités occupent une grande quantité d’espace dans le sous-sol, la buanderie ou le placard de la cuisine.

Pénurie d'eau chaude

Si un réchauffeur d’eau de stockage n’est pas correctement dimensionné ou en période de forte demande, il sera vite en pénurie d’eau chaude, ce qui vous fera attendre jusqu’à 30 minutes ou plus pour qu’il réchauffe l’eau à l’intérieur du réservoir.

Installation restreinte

Contrairement aux systèmes sans citernes, les chauffe-eau de stockage ne peuvent être installés qu’à l’intérieur.

Moins Durable

Un bon ballon d’eau chaude aura une espérance de vie de 12 à 15 ans, mais les modèles sans réservoir ont tendance à durer presque deux fois plus longtemps.

Contraintes d’installation de base pour les ballons d’eau chaude

L’installation d’un ballon d’eau chaude est assez simple, surtout si la nouvelle unité est similaire à une ancienne. Que vous remplacez votre unité, que vous commutez de l’électricité au gaz ou que vous installiez simplement un nouveau système pour la première fois, il existe de nombreuses exigences d’installation auxquelles vous devez vous conformer afin d’installer un ballon d’eau chaude.

Voici quelques-uns des codes communs et des problèmes de sécurité à observer lors de l’installation d’un chauffe-eau conventionnel.

Règles de sécurité

Veillez à bien les respecter, un contrôle est vite arrivé et en cas de dégâts dans votre appartement ou celui de vos voisins, vous pourrez être tenus responsable si les règles de sécurité ne sont pas toutes appliquées :

Régulateurs de pression d'eau

Lorsque vous utilisez un réchauffeur de type réservoir, la pression de l’eau doit être maintenue à 80 PSI ou au-dessous. La raison en est que la haute pression de l’eau peut endommager les appareils de plomberie et même provoquer des fissures prématurées sur le revêtement de verre du réservoir du chauffe-eau.

L’installation de soupapes de régulation de pression empêchera les dégâts sur votre système de chauffage au plomberie et à l’eau chaude.

Réservoirs d'expansion

Lorsque l’eau est chauffée, elle se dilate et augmente la pression dans le système de plomberie. Étant donné qu’une pression accrue peut raccourcir la durée de vie d’un chauffe-eau de stockage, il est parfois nécessaire d’installer un réservoir d’expansion.

Le réservoir d’expansion fournit un soulagement pour l’excès de pression d’eau et protège le système de plomberie de votre maison. Le fait de savoir si un réservoir d’expansion est nécessaire dépend de la pression de l’alimentation en eau, ce qui peut être déterminé en exécutant un test PSI.

Vanne d'arrêt dédiée

Comme son nom l’indique, une vanne d’arrêt d’eau dédiée éteindra l’alimentation en eau de votre chauffe-eau mais pas la maison entière.

Cela vous sera utile lors de l’entretien du chauffe-eau, car vous ne serez pas gêné d’avoir à couper l’alimentation en eau dans le reste de la maison.

Receveurs et drains

Les ballons d’eau chaude peuvent générer des fuites, ce qui peut causer beaucoup de dégâts d’eau dans votre sous-sol ou sur le site d’installation.

Par conséquent, il est nécessaire d’installer un égouttoir avec une conduite de drainage sous votre réservoir de chauffe-eau.

Soupape de pression et de température (P & T)

Les chauffe-eau ont généralement une soupape de décharge de pression et de température s’ouvrant lorsque la pression de l’eau dépasse 150 PSI ou la température atteint 210 degrés F.

L’eau sort à des pressions très élevées et peut être extrêmement chaude lorsque cette vanne s’ouvre. Pour éviter les accidents, certaines zones exigent que la vanne P & T soit canalisée vers l’extérieur.

Sangles sismiques

Si votre maison se trouve dans une zone sismique, vous devrez sécuriser le chauffe-eau avec des sangles pour assurer votre sécurité en cas de sinistre.

Codes généraux pour ballons électriques ou à gaz

Selon que votre ballon soit chauffé à l’électricité ou au gaz, il convient de prendre en compte quelques règles supplémentaires :

Panneau de fond isolé
Lors de l’installation de chauffe-eau électrique dans des locaux non chauffés, il est nécessaire de placer le réservoir sur une surface isolée et incompressible avec une résistance minimale de R-10. Le panneau inférieur augmente l’efficacité énergétique en empêchant les pertes de chaleur au-dessous du réservoir.e

Exigences de ventilation
En plus d’être alimentés par une ligne d’alimentation en gaz, les chauffe-eau utilisant du propane ou du gaz naturel nécessitent une connexion de fumée pour éliminer les gaz de combustion nocifs tels que le monoxyde de carbone.

Exigences du site d’installation
Le site d’installation d’un chauffe-eau à gaz doit être soigneusement choisi. Par exemple, certains fabricants n’installent pas d’unités de gaz proches des ventilateurs, des systèmes de ventilation ou des sécheuses de vêtements. La raison en est que les dispositifs de déplacement d’air peuvent affecter le bon fonctionnement d’un chauffe-eau à gaz ou même éteindre la flamme.

Trappe de sédiments
Il est nécessaire de placer un piège à sédiments sur la conduite de gaz qui alimente le carburant dans un réchauffeur d’eau de stockage aussi près que possible de l’entrée. Ce code d’installation empêche les débris et l’humidité d’entrer dans la chambre de cuisson du chauffe-eau.

Gardez à l’esprit qu’il existe de nombreuses autres exigences et codes d’installation pour la mise en place d’un ballon d’eau chaude en plus de ceux énumérés ci-dessus. Assurez-vous de vérifier votre l’organisme gouvernementale de votre localité pour connaître les spécifications exactes.

Pour assurer votre propre sécurité et prévenir l’annulation de la garantie, engagez toujours un professionnel agréé pour installer votre chauffe-eau.

Si vous êtes sur le marché pour un chauffe-eau, il est judicieux de comparer vos options. Il existe actuellement de nombreuses marques dans l’industrie des ballons d’eau chaude. Cela signifie que vous pouvez obtenir des modèles offrant une meilleure valeur que le reste.

La recherche à travers les nombreuses marques  existant peut être source de confusion car la plupart, pour ne pas dire toutes, les fabricants de chauffe-eau prétendent être les meilleurs. Il existe également de nombreuses considérations à prendre lors du choix d’un ballon d’eau chaude.

Par exemple, des aspects tels que les coûts d’installation, la capacité du réservoir et l’efficacité énergétique doivent être pris en compte.

Demander un devis gratuit pour l’achat et l’installation de votre chauffe-eau

Besoin d’un accompagnement plus poussé pour choisir la solution de chauffage la plus adaptée pour votre habitat ? Demandez gratuitement un devis auprès de nos professionnels installés dans votre région et soignez accompagné.e dans votre projet de bout en bout ! (Devis sans engagement).

Guide d’achat, comparatif & devis d’installation d’un chauffe-eau / ballon d’eau chaude
5 (100%) 4 votes