Menu

Guide d’achat, comparatif & devis pour installer une chaudière à gaz

meilleur chaudière

Une installation de chauffage se pense généralement lors de la construction de sa maison mais rien ne vous empêche de la changer dans le cadre d’une rénovation. Choisir une chaudière n’est pas simple.

Vous devez prendre la décision du combustible utilisé (fioul, électricité), de ses technologies ou encore de son emplacement. Je vais donc tout vous dire aujourd’hui sur la chaudière gaz pour que vous fassiez votre choix en toute connaissance de cause.

Quels sont ses avantages et inconvénients, les différents types de chaudières à gaz, quel est le prix d’une chaudière gaz et peut-on avoir des aides financières, comment l’entretenir, je vous dis tout !

Chaudière gaz : Définition et fonctionnement

La chaudière à gaz est un système de chauffage qui peut également produire de l’eau chaude sanitaire. La chaudière gaz fonctionne en raccordement avec le gaz de ville. Son rôle est de produire de l’énergie thermique afin d’alimenter vos radiateurs ou plancher chauffant et selon le modèle, de produire en parallèle de l’eau chaude sanitaire.

La chaleur est transmise au système via de l’eau ou un fluide caloporteur. La combustion se réalise en utilisant comme combustible le gaz. Pour produire du chauffage, il va y avoir une augmentation progressive de la chaleur au fur et à mesure de la diffusion de l’eau ou du fluide caloporteur dans le circuit de chauffage.

Une chaudière gaz se change environ tous les 15 ans. Il est en effet important passé ce délai de la changer pour un modèle plus performant qui vous permettra de gagner en confort et en sécurité bien sûr mais qui vous permettra surtout de faire des économies d’énergie.

Les différents types de chaudières gaz

Il existe principalement 4 technologies de chaudières gaz : la chaudière gaz basse température, la chaudière gaz à condensation, la chaudière hybride et la chaudière gaz électrogène. Je vais vous les expliquer en détails pour que vous fassiez le meilleur choix.

La chaudière gaz basse température

La chaudière gaz basse température va fonctionner à des températures basses (40° en moyenne). Si ce type de chaudière est économique à l’achat et permet de réaliser jusqu’à 20 % d’économies en comparaison à une chaudière classique, il est toutefois important de savoir que son rendement est moins élevé qu’une chaudière à condensation.

Vous aurez le choix entre une chaudière basse température ventouse ou cheminée. Le modèle dit ventouse a pour principal avantage de ne pas avoir besoin de conduits de cheminée. Elle possède deux circuits, un pour l’arrivée d’air et un second pour l’évacuation des fumées. On dit d’elle qu’est étanche car l’air apporté vient de l’extérieur et non de la pièce. Elle peut donc être installée dans un local fermé.

La chaudière gaz cheminée va quant à elle évacuer les fumées via un conduit de cheminée et va puiser l’air qui est nécessaire à la combustion dans la pièce où elle se trouve. Il faut donc prévoir une aération et une arrivée d’air.

La chaudière gaz à condensation

Ce type de chaudière fonctionne à des températures plus hautes (90°) et elle bénéficie d’un très bon rendement de plus de 105%. Pour son fonctionnement, elle récupère l’énergie qui est produite lors de la combustion du gaz en condensant les fumées émises qui contiennent de la vapeur d’eau. L’énergie est produite par la transformation de l’eau.

La chaudière gaz à condensation est plus chère à l’achat qu’une chaudière basse température mais elle est plus économique. Elle va en effet moins consommer de gaz et peut permettre de réaliser jusqu’à 10 % d’économies en comparaison à une chaudière gaz basse température et jusqu’à 30 % d’économie en comparaison à une chaudière classique.

Les fumées sont évacuées par une sortie ventouse, la chaudière à condensation n’a donc pas besoin de conduits de cheminées ni d’ailleurs d’aération dans la pièce où elle se trouve car elle puise également l’air de l’extérieur via deux circuits (arrivée d’air et évacuation des fumées).

La chaudière hybride

Elle s’adresse principalement aux ménages qui ont déjà entamé ou qui souhaitent accélérer leur transition énergétique. La chaudière gaz hybride associe deux technologies : une chaudière à condensation et une pompe à chaleur. Ces 2 technologies intègrent 3 modes de fonctionnement qui vont permettre de déterminer le poids de chaque appareil dans la diffusion de la chaleur et de les alterner selon vos besoins et la période de l’année.

Cette chaudière a la particularité d’être économe et écologique. Elle peut en effet réduire jusqu’à 60 % du montant de votre facture de chauffage. Il faut également savoir que les émissions de CO2 sont faibles. Elle est cependant plus difficile à mettre en place, à entretenir et est plus encombrante.

La chaudière gaz électrogène

Cette chaudière associe deux appareils : une chaudière à condensation et un moteur. Ce dernier met en mouvement un alternateur qui va convertir l’énergie de l’eau chauffée en électricité. C’est donc une chaudière qui est capable de produire de l’électricité pour alimenter vos appareils. Vous pouvez également la revendre à un fournisseur.

Son prix est assez élevé donc je ne la conseille qu’aux ménages qui consomment beaucoup d’énergie. Elle est plus longue à amortir que les autres types de chaudières.

Les critères à prendre en compte

Pour bien choisir votre chaudière gaz, je vais vous indiquer les critères à prendre en compte. Ils sont essentiels et vous devez donc en tenir compte avant d’acheter une chaudière gaz :

Murale ou au sol

Parmi les choix que vous aurez à faire, il vous faudra définir si vous souhaitez une chaudière gaz murale ou au sol. Murale, elle est idéale pour les petits espaces comme une salle de bain car plus compacte. Elle est donc à choisir pour les petites et moyennes surfaces.

Au sol, la chaudière à gaz répond à des besoins plus importants et elle nécessite donc plus d’espace. Elle se place généralement dans une buanderie ou dans un garage. Elle est conseillée dans les grandes maisons. La chaudière gaz au sol est en général plus puissante et offre une plus grande durée de vie qu’une chaudière murale.

Le mode de production d’eau chaude

La chaudière à gaz a pour mission de chauffer votre habitation mais elle peut également vous fournir en eau chaude. Il existe 3 modes de production d’eau chaude qu’il est important de connaître avant d’acheter son appareil.

La chaudière instantanée est petite et simple à utiliser. Elle fournit de l’eau chaude en continu, la nuit comme le jour. Elle est à un prix abordable et convient pour les petites habitations.

La chaudière à micro-accumulation ne fonctionne pas en continu mais elle possède une ballon d’eau chaude qui est suffisant pour les petits besoins. L’eau qui arrive dans le ballon chauffe vite mais sa disponibilité est limitée.

La chaudière à accumulation est assez encombrante mais à l’avantage de produire de l’eau chaude pour toute la famille.

La puissance

La puissance de votre chaudière doit bien sûr être adaptée au volume de votre habitation. Vous devez donc déterminer le nombre de kilowatts dont vous aurez besoin. Pour cela, vous devez tenir compte de plusieurs indicateurs.

Le coefficient lié à la qualité de votre isolation en fait partie. Il est de 1,6 pour un logement bien isolé à 2 si l’isolation est mauvaise. Le coefficient lié à la température extérieure varie selon l’endroit de votre habitation (15 en montagne, 12 dans le nord, 9 dans le centre et 7 dans le sud).

Vous devez également avoir comme indicateur le volume de votre logement, la déperdition d’énergie (coefficient de 1,3 dans la majorité des cas) et bien sûr la température que vous souhaitez dans votre habitation.

La formule pour connaître la meilleure puissance de la chaudière est : (coefficient lié à l’isolation X (température voulue : indice température extérieure) X volume de l’habitation X déperdition.

Pour que cela soit plus clair, je vais vous donner un exemple de calcul. Imaginons que vous habitez à Lille, que votre appartement a une superficie de 150 m², que vous avez une hauteur sous plafond de 2,5 m, une mauvaise isolation et que vous souhaitez une température de 20° à l’intérieur, voici la formule :

1,6 X (20 + 12) X (150 X 2,5) X 1,3 = 24960 watts. Je conseille donc dans ce cas précis d’acheter une chaudière gaz avec une puissance de 25 Kilowatts.

Le prix

Le prix d’une chaudière gaz est bien sûr un critère important. Il peut varier de 500 à près de 8 000 euros. A cela s’ajoute le coût de son installation. Pour définir votre budget, je ne peux que vous conseiller de faire faire des devis en ligne. C’est gratuit, sans engagement et cela vous permet de comparer depuis chez vous les différents coûts pratiqués par les artisans autour de chez vous.

Les avantages et les inconvénients d’une chaudière à gaz

Vous hésitez à vous équiper d’une chaudière à gaz. Je vais donc vous donner les avantages et les inconvénients que je trouve à acheter une chaudière gaz !

Ses avantages

  • Le gaz est un combustible économique comparé à l’électricité notamment
  • Il n’y a pas besoin de stockage puisqu’il est raccordé au gaz de ville
  • La chaudière à gaz et notamment à condensation possède un excellent rendement énergétique
  • Elle offre un excellent confort thermique. Sa chaleur se diffuse de manière homogène dans toutes les pièces grâce à une répartition équilibrée
  • La chaudière gaz a une bonne rapidité de chauffe
  • La chaudière à gaz peut utiliser plusieurs technologies (basse température ou à condensation)
  • La chaudière à gaz est simple à utiliser
  • Deux types de combustibles peuvent être utilisés (gaz naturel et propane)
  • Elle peut donner droit à des aides financières
  • Elle est rentable rapidement

Ses inconvénients

  • Pour le gaz propane, une citerne de stockage est nécessaire
  • Entretien annuel obligatoire

Prix d’une chaudière gaz et aides financières

Il est difficile de donner le prix d’une chaudière gaz car il dépend de nombreux facteurs et notamment du type de chaudière que vous souhaitez. Pour vous donnez une fourchette de prix, vous trouverez des chaudières classiques à 500 euros dans une enseigne de bricolage comme des modèles entre 1500 et 5000 euros pour une chaudière à condensation.

A cela s’ajoute le prix de la pose de la chaudière. Le tarif de pose dépend de l’entreprise choisie et de la complexité de la pose. Pour une installation de chaudière gaz classique, il vous en coûtera environ 1 000 euros. En cas de raccordement, la facture peut s’élever à 3000 euros rien que pour la pose de la chaudière et son installation complète.

La meilleure façon de savoir quel est le prix d’une chaudière à gaz et de sa pose est de faire un devis en ligne et de comparer. Faire faire plusieurs devis en ligne vous fait gagner un temps fou, est gratuit et cela ne vous engage à rien.

La bonne nouvelle est que vous pouvez avoir droit à des aides pour financer votre chaudière à gaz. Mais pour en bénéficier, il faut obligatoirement faire installer sa chaudière gaz par un artisan qualifié RGE.

Les chaudières gaz à condensation sont par exemple éligibles au crédit d’impôt, sous certaines conditions bien sûr. Il représente une abattement de 30 % à notifier sur sa déclaration dans la limite de 8000 euros pour une personne seule.

A qui faire appel pour l’installation d’une chaudière gaz ?

Vous pouvez être tenté de réaliser vous-mêmes l’installation de votre chaudière gaz. Mais je vous le déconseille fortement surtout si vous n’avez jamais fait ce type de pose. C’est une installation qui peut être complexe et qui demande un certain savoir-faire.

Le mieux est donc de faire appel à un chauffagiste. Celui-ci en plus d’installer votre chaudière peut également vous donner des conseils sur l’achat de votre chaudière, quel type choisir, où la placer et ainsi de suite en fonction de vos besoins. Ses conseils seront précieux pour faire le meilleur choix. Vous pourrez également faire appel à lui pour l’entretien annuel de votre chaudière.

Comment trouver un chauffagiste rapidement ? En faisant des devis en ligne. Vous pourrez ainsi comparer les tarifs d’artisans qui interviennent près de chez vous.

Chaudière à gaz et chaudière électrique : quelles différences ?

Il est fort possible que vous hésitiez entre l’installation gaz ou électrique. Je vais donc vous donner mon avis, les avantages et les inconvénients pour les deux installations.

Si l’on parle de consommation, le gaz est moins cher que l’électricité. Mais il impose d’installer une chaudière et un raccordement à un réseau de radiateurs. Il faut en prendre compte dans son budget. Sur le plan du confort, une chaudière au gaz est le mieux. Elle diffuse en effet une chaleur homogène et enveloppante sans assécher l’air.

Se chauffer à l’électricité coûte plus cher mais l’installation est minimale puisqu’elle consiste à la mise en place de radiateurs qui fonctionneront en toute autonomie. L’entretien est assez faible alors que pour la chaudière au gaz, il faut une inspection tous les ans. Le chauffage électrique diffuse une chaleur moins agréable et l’air est plus sec qu’avec un système au gaz.

Votre choix doit donc ce faire entre le coût d’installation, vos besoins et le confort que vous souhaitez ! Si vous hésitez, faites appel à un chauffagiste. Il est le mieux placé pour vous conseiller sur le système qui correspond le plus à ce que vous souhaitez.

Comment entretenir une chaudière gaz ?

Il est très important de bien entretenir sa chaudière au gaz. La première raison est qu’une chaudière bien entretenue est un appareil qui aura une plus longue durée de vie. Il faut également savoir qu’une chaudière mal entretenue peut avoir des sédiments qui s’accumulent et qui vont diminuer son rendement et donc augmenter votre facture énergétique. Il est également important de l’entretenir pour votre sécurité et ainsi d’identifier des pièces défectueuses ou une éventuelle fuite.

L’entretien d’une chaudière est obligatoire et doit être réalisée par un professionnel une fois par an. Si vous êtes locataire, c’est à vous de faire réaliser cet entretien. Lors de son passage, l’artisan va vérifier l’état général de la chaudière, nettoyer les conduits et effectuer plusieurs réglages. Il va également procéder à l’évaluation de la performance énergétique de votre appareil et à la mesure des polluants atmosphériques afin de repérer une fuite de monoxyde de carbone.

L’artisan doit vous fournir une attestation d’entretien. Elle peut vous être demandée par votre propriétaire ou votre assurance en cas de problèmes. Le prix d’un contrat d’entretien se situe entre 80 et 180 euros. Mais je vous conseille de faire des devis en ligne afin de comparer par exemple le tarif horaire des artisans qui se trouvent près de chez vous.

Mon avis sur la chaudière gaz comme système de chauffage

La chaudière gaz est la plus installée dans les foyers français. Le gaz étant moins cher que l’électricité, elle est le choix premier lors d’une construction ou d’une rénovation. Elle se décline aujourd’hui en différentes modèles pour que chaque besoin et pour que chaque budget trouve celle qui est le plus adaptée.

Je ne peux que vous conseiller de prendre votre temps avant de vous lancer et de bien prendre en compte ses avantages et ses inconvénients. Je vous conseille aussi de passer par un professionnel notamment pour son installation. N’hésitez pas à faire des devis en ligne pour avoir en quelques clics le coût total de votre installation d’une chaudière à gaz !

Guide d’achat, comparatif & devis pour installer une chaudière à gaz
5 (100%) 3 vote[s]