Menu

Chauffage pompe à chaleur : Le Guide D’achat

Vous envisagez l’idée d’installer une pompe à chaleur dans votre maison. Vous aimeriez notamment que la pompe à chaleur puisse venir alimenter vos radiateurs pour ainsi profiter d’un système de chauffage plus économe et plus propre. Avant d’investir dans un tel système, prenez le temps de lire ce guide d’achat qui vous aide à réunir les informations indispensables pour acheter un chauffage pompe à chaleur qui répond à vos attentes.

Comme fonctionne une pompe à chaleur ?

Le principe de base d’une pompe à chaleur (PAC) est de récupérer des calories d’un milieu pour les transformer en chaleur qui sera ensuite utilisée pour chauffer la maison. Son fonctionnement est l’inverse d’un réfrigérateur.

Une PAC se compose donc au minimum d’une unité extérieure et d’une unité intérieure.

L’unité extérieure sert à récupérer les calories. Il existe différents types de pompes à chaleur sur lesquels je reviens plus en détail dans la partie suivante. Pour faire simple, il y a celles qui puisent les calories dans l’air, celles qui puisent les calories dans le sol et celles qui puisent les calories dans l’eau (nappe phréatique).

La pompe à chaleur se compose :

  • D’un évaporateur pour transformer le fluide frigorifique en gaz
  • D’un compresseur pour aspirer le fluide frigorigène sous forme de gaz et le compresser pour qu’il devienne chaud et sous haute pression
  • D’un condensateur qui permet au fluide frigorigène de passer de l’état gazeux à l’état liquide et d’ainsi transmettre sa chaleur au fluide caloporteur du circuit de chauffage
  • D’un réducteur de pression ou détenteur qui réduit la pression du fluide frigorigène lorsqu’il est sous forme liquide

La pompe à chaleur contient du fluide frigorigène qui sert à capter les calories. Présent initialement sous forme liquide, il se transforme en gaz lorsqu’il passe par l’évaporateur, sous l’effet de la chaleur captée dans la source (sol, air ou eau). Le gaz passe ensuite par le compresseur d’où il ressort sous haute pression et plus chaud. Il est alors acheminé jusqu’au condensateur où il retrouve sa forme liquide sous l’effet de la condensation et transmet sa chaleur au fluide caloporteur du circuit de chauffage de la maison. Le fluide frigorigène termine son cycle en passant par le réducteur de pression où sa pression est réduite. Un nouveau cycle peut alors reprendre.

Dans le cas d’une pompe à chaleur versible, le cycle peut être inversé afin de produire du froid.

Pour fonctionner, le compresseur possède un moteur qui a besoin d’énergie. Dans la plupart des cas, il s’agit d’électricité, mais il existe également des modèles fonctionnant au gaz, voire à l’énergie solaire.

 

Les différents types de pompes à chaleur

Les pompes à chaleur aérothermiques

Dans le cas d’une PAC aérothermique, c’est l’air extérieur qui sert de source pour réchauffer le fluide frigorigène au niveau de l’évaporateur. Aussi, si l’air extérieur est trop froid, la PAC ne peut pas fonctionner correctement, sauf pour quelques cas de PAC capables de fonctionner dans des températures extrêmement froides.

On distingue :

  • La pompe à chaleur air/air : le fluide liquide frigorigène est réchauffé par l’air extérieur et se transforme en gaz. Il passe par le compresseur, puis par le condensateur où il transmet sa chaleur au fluide caloporteur du circuit de chauffage. Ce fluide caloporteur étant de l’air. Cet air chaud va ensuite être expulsé dans la maison grâce à des unités intérieures (expulseurs d’air) similaires à une ventilation ou une climatisation.
  • La pompe à chaleur air/eau : même fonctionnement, sauf que le fluide caloporteur est de l’eau qui transite par une chaudière et circule dans les radiateurs à eau, le plancher chauffant, des radiateurs convecteurs (à eau) ou des ventilateurs convecteurs (à eau). Lorsque la PAC ne suffit plus, la chaudière à gaz prend la suite.

 

Les pompes à chaleur géothermiques

Cette fois, ce n’est pas l’air, mais la chaleur du sol qui permet de réchauffer le fluide frigorigène de la PAC au moment de son passage dans l’évaporateur.

On distingue :

  • La pompe à chaleur sol/air : fluide frigorigène réchauffé par le sol et qui transmet sa chaleur à l’air expulsé par le circuit de chauffage
  • La pompe à chaleur sol/eau : fluide frigorigène réchauffé par le sol et qui transmet sa chaleur à l’eau circulant dans le circuit de chauffage
  • La pompe à chaleur sol/sol : fluide frigorigène réchauffé par le sol et qui sert également de fluide caloporteur circulant dans le circuit de chauffage (généralement un plancher chauffant)

La pompe à chaleur aquathermique

Lors de son passage dans l’évaporateur, le fluide frigorigène se transforme en gaz sous l’effet de la chaleur de l’eau d’une nappe phréatique.

On distingue :

  • La pompe à chaleur eau/eau : fluide frigorigène réchauffé par l’eau de la nappe et qui transmet sa chaleur à l’eau circulant dans le circuit de chauffage

 

Le cas particulier des pompes à chaleur réversibles

Ce type de pompe à chaleur est capable de produire de la chaleur pour rehausser la température ambiante de la maison, mais elle peut également produire du froid pour refroidir l’air ambiant de la maison. Autrement dit, ce système est capable de se transformer en climatisation.

Pour produire du froid, la PAC réversible inverse son cycle de fonctionnement. Autrement dit, le fluide frigorigène sous forme de gaz passe par le compresseur d’où il ressort sous haute pression et à une température plus élevée. Puis, dans le condensateur, le fluide retrouve un état liquide, dont la pression est diminuée en passant par le détenteur. Ce liquide se transforme alors en gaz sous l’effet au moment de son passage dans l’évaporateur et sous l’effet de la chaleur du sol, de l’eau ou de l’air.

La pompe à chaleur réversible est souvent un modèle air/air.

Je dois aussi évoquer la pompe à chaleur hybride dont l’unité intérieure intègre généralement une chaudière à gaz qui prend le relai lorsque la pompe à chaleur n’est pas suffisante.

 

Avantages et inconvénients de la pompe à chaleur

Il me semble indispensable de présenter les avantages et les inconvénients de la pompe à chaleur afin que vous puissiez peser le pour et le contre et déterminer si cette solution de chauffage convient à vos besoins.

Je vais commencer pas vous présenter les avantages et les inconvénients généraux communs à tous les types de pompes à chaleur. Puis je reviendrai sur les points forts et les points faibles de chaque type.

 

Avantages et inconvénients des pompes à chaleurs

Avantages :

  • Chauffage économe, puisque seul le compresseur a besoin d’énergie pour fonctionner
  • Chauffage écologique, car il consomme très peu d’électricité, aucune énergie fossile et ne dégage pas de CO2
  • Possibilité d’avoir un chauffage réversible
  • Prise en compte dans les aides au financement pour une maison plus performante d’un point de vue énergétique
  • Utilisation simple et autonome
  • Peu être utilisée pour chauffer l’eau sanitaire

Inconvénients :

  • Installation qui nécessite des travaux et un budget assez élevé
  • Unité extérieure bruyante à cause du compresseur
  • L’habitation doit être parfaitement isolée et pas trop grande (inférieure à 100m2) pour que la PAC puisse réellement être utilisée comme uniquement système de chauffage, sinon il faut la compléter avec une autre solution (chaudière gaz, au bois…)

 

Avantages et inconvénients de la pompe à chaleur aérothermique

Avantages :

  • Installation moins contraignante que les autres PAC
  • Investissement moindre que les autres PAC
  • Très simple d’utilisation
  • Facilement réversible, surtout concernant la PAC air/air

Inconvénients :

  • Dépendante de la température extérieure, elle fonctionne moins bien lors que la température est trop basse
  • Économies d’énergie inférieures aux autres PAC
  • La PAC air/air ne permet plus de bénéficier du CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique)
  • La PAC air/air ne permet pas de chauffer l’eau sanitaire
  • La PAC air/air est parfois insuffisante pour chauffer une maison entière

 

Avantages et inconvénients de la pompe à chaleur géothermique

Avantages :

  • Des performances constantes et élevées, peu importe la température extérieure
  • Simple d’utilisation
  • Économe en énergie

 

Inconvénients :

  • Travaux importants
  • Démarches administratives plus importantes
  • Budget plus élevé
  • Ne convient pas à tous les sols
  • Nécessite un terrain assez grand
  • La PAC sol/air ne permet pas de chauffer l’eau sanitaire
  • La PAC sol/air est parfois insuffisante pour chauffer une maison entière

 

Avantages et inconvénients de la pompe à chaleur aquathermique

Avantages :

  • Performances constantes
  • Meilleure performance parmi les PAC
  • Permet de chauffer le circuit d’eau des chauffages et l’eau chaude sanitaire
  • Nombreuses aides financières
  • Discret
  • Peu d’entretien

 

Inconvénients :

  • Nécessite la présence d’une nappe phréatique
  • Travaux importants
  • Budget très élevé
  • Nécessité d’avoir une autorisation administrative

Comment choisir un chauffage pompe à chaleur ?

Pour choisir une pompe à chaleur, il faut prendre en compte les caractéristiques de votre habitation et de votre terrain. Quelle est la superficie de votre maison ? Combien de pièces faut-il chauffer ? Quelle est la superficie de votre terrain ? Quelle est la nature de votre terrain ? Une nappe phréatique est-elle présente dans le sol ?

Vous l’aurez compris, le choix d’un chauffage pompe à chaleur nécessite de répondre à de nombreuses questions techniques. Seule une expertise réalisée par un professionnel agréé peut vous permettre de savoir quel type de pompe à chaleur convient le mieux entre les modèles aérothermiques, géothermiques et aquathermiques.

Ensuite, vous devez également définir la fonction de votre pompe à chaleur. Va-t-elle servir comme solution complémentaire à un chauffage central plus classique ou va-t-elle représenter le système de chauffage principal, voire unique ? De plus, la PAC doit-elle également permettre de chauffer l’eau sanitaire ? Avez-vous besoin d’une pompe à chaleur réversible pour climatiser votre maison en été ?

Des réponses à ces questions dépendra également le choix de la PAC et sa puissance. Cette dernière doit être définie par l’expert, car lui seul est à même de déterminer la puissance nécessaire pour chauffer votre habitation. Notez qu’une maison très bien isolée rend la PAC plus performante et plus économe.

Pour résumer, il est très difficile d’établir une liste de critères pour le choix d’un chauffage pompe à chaleur tant il dépend des caractéristiques de votre maison, de votre terrain et de vos besoins. Vous devez impérativement passer par un expert. Par contre, vous pouvez définir votre budget qui va déterminer quel type de pompe à chaleur convient le mieux pour votre projet.

 

Mon top des marques de chauffages pompe à chaleur

Comme il m’est difficile de sélectionner des modèles précis de pompes à chaleur, puisque le choix doit reposer sur l’intervention d’un expert, je vous propose plutôt ma sélection de quelques marques que j’estime être parmi les meilleures sur ce marché des pompes à chaleur dominé notamment par des fabricants français et japonais.

 

Atlantic

Il s’agit d’un fabricant français fondé en 1969 à la Roche-sur-Yon. Désormais présent dans une dizaine de pays, le groupe Atlantic est une référence dans le domaine des chauffages.

On retrouve chez Atlantic un large choix de chauffages dont des pompes à chaleur divisées en deux gammes :

  • Les pompes à chaleur aérothermiques: principalement des modèles air/eau
  • Les pompes à chaleur géothermiquessol/eau

Il s’agit de PAC très fiables et proposant des performances de très haut niveau.

 

Daikin

Créé en 1924, ce fabricant japonais est célèbre pour ses climatisations. La firme conçoit de nombreux autres produits, et notamment des pompes à chaleur.

Daikin conçoit des PAC air/eau basse température, des PAC air/eau haute température, des PAC hybrides et des PAC air/air.

Là aussi, vous pouvez être serein quant à la qualité et à la durabilité des pompes à chaleurs Daikin.

 

De Dietrich

De Dietrich est une très ancienne entreprise fondée en 1684 dans l’ancien état du Saint-Empire romain (ex-Allemagne). Par la suite, l’entreprise devient française. Elle fut un temps, spécialisée dans de nombreux domaines très divers comme le ferroviaire, l’industrie pharmaceutique et l’électroménager. Désormais, De Dietrich est surtout connue comme fabricant de chauffages.

Au niveau des pompes à chaleur, la marque propose des modèles par rothermie, par othermie et des modèles hybrides. La qualité est toujours au rendez-vous chez ce fabricant bénéficiant d’un savoir-faire incomparable.

 

Mitsubishi

Vous connaissez forcément la marque japonaise Mitsubishi, présente dans de nombreux secteurs d’activités. En France on la connait notamment pour ses voitures et ses appareils hifi. Toutefois, cette entreprise créée en 1869 regroupe une multitude de sociétés.

La filiale Mitsubishi Electric conçoit notamment des pompes à chaleur air/eau qui font partie des meilleurs modèles du marché.

 

Technibel

Technibel est une société lyonnaise fondée en 1958 qui appartient désormais au groupe suédois Nibe. Elle est spécialisée dans les systèmes de chauffage et de climatisation.

Sa gamme de produits regroupe entre autres plusieurs modèles de pompes à chaleur regroupées au sein de l’appellation Aquaset. Ce sont des PAC air/air et air/eau répondant aux normes RT 2012 avec un choix de puissance allant de 5kW à 25kW.

 

Toshiba

Cette entreprise japonaise est ancienne puisque sa création remonte à 1875. Connue pour concevoir des appareils électroniques et notamment des PC, Toshiba fabrique également des pompes à chaleur air/eau et air/air.

Toshiba a l’habitude de concevoir des produits solides et ses PAC bénéficient de cette expertise.

Auer

Fondée en 1892, Auer est une entreprise française spécialisée dans les systèmes de chauffage et les solutions thermodynamiques.

Parmi sa gamme de produits, on trouve la pompe à chaleur HRC 70. Il s’agit d’un modèle aérothermique air/eau haute température répondant aux dernières normes. Elle est disponible en plusieurs niveaux de puissance.

 

Comparaison avec d’autres types de chauffages

La pompe à chaleur est un système particulièrement économe et écologique. En effet, la PAC ne consomme que très peu d’énergie (gaz ou électricité) et uniquement pour faire fonctionner son compresseur.

La chaleur est produite grâce à un système totalement propre qui ne dégage aucun gaz à effet de serre ni aucun autre polluant. En ce sens, la pompe à chaleur est un système propre et écologique.

Son rendement est également très appréciable et n’a pas grand-chose à envier à d’autres systèmes de chauffage comme la chaudière au gaz ou le radiateur électrique.

Seul bémol, en plus du coût d’installation élevé, la PAC n’est pas toujours suffisante pour chauffer entièrement une maison, surtout lorsque la température est particulièrement basse. Dans ce cas, un système complémentaire est souvent nécessaire. D’ailleurs, on trouve des PAC hybrides qui incluent d’office une solution complémentaire.

Pour résumer, le chauffage pompe à chaleur est parmi ce qui se fait de mieux et se présente comme une solution d’avenir, mais à condition d’avoir une maison très bien isolée pour pleinement profiter des avantages de la PAC.

FAQ

Peut-on profiter d’aides financières lorsqu’on investit dans une PAC ?

Oui, les pompes à chaleurs donnent droit à des aides financières et plus particulièrement au CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique), à l’éco-prêt à taux zéro et au taux de TVA à 5,5%. Cependant, ces aides ne concernent pas toutes les PAC, mais uniquement les systèmes air/eau, eau/eau et sol/eau.

Un entretien annuel est-il obligatoire pour un chauffage pompe à chaleur ?

Tout dépend de la quantité de fluide frigorigène utilisé par la pompe à chaleur. Si cette quantité est inférieure à 2kg, aucun entretien annuel n’est obligatoire. À l’inverse, à partir de 2kg de fluide, un entretien est obligatoire chaque année. Il doit être réalisé par un professionnel agréé.

Notez cet article