Menu

Thermostat chaudière : Comparatif et Guide d’achat

Les radiateurs à eau chaude sont généralement appréciés par le confort thermique qu’ils apportent. En effet, contrairement aux radiateurs électriques qui ont tendance à assécher l’air, les radiateurs à eau chaude offrent une chaleur plus douce et également plus homogène.

Pour fonctionner, ces chauffages ont besoin d’être raccordés à une chaudière centrale. Elle réchauffe l’eau froide pour la redistribuer vers les différents radiateurs de la maison. La chaudière peut fonctionner grâce à différentes sources d’énergie en fonction des modèles, mais le principe reste le même.

Pour éviter d’avoir à gérer manuellement la mise en route et l’arrêt de la chaudière en fonction de la température du domicile, le thermostat chaudière apparait comme un accessoire indispensable. Son rôle est de réguler automatiquement la température de la chaudière et son fonctionnement pour maintenir la température ambiante du logement préréglée par l’utilisateur.

Mais certains thermostats actuels proposent des fonctions supplémentaires très intéressantes. Dans ce guide d’achat de thermostats de chaudière nous allons vous présenter l’utilité du thermostat, les critères à prendre en compte pour en acheter un, et une sélection des meilleurs thermostats chaudière du moment.

Le rôle de la chaudière

L’accès à l’eau courante est une obligation dans un logement. Cet accès permet de profiter de ce qu’on appelle l’eau sanitaire, c’est-à-dire l’eau utilisée pour un usage domestique : douches, lavabos, éviers, toilettes…

Mais l’eau courante peut aussi servir à chauffer la maison. Dans ce cas, on ne parle pas d’eau sanitaire, mais d’eau de chauffage, même si au départ il s’agit de la même eau. Tous les logements n’utilisent pas de l’eau pour se chauffer, mais uniquement ceux qui sont équipés de radiateurs à eau.

Pour fonctionner, les radiateurs à eau chaude ont besoin d’une chaudière. Elle occupe le même rôle que le chauffe-eau, sauf que ce dernier permet uniquement de chauffer l’eau sanitaire, alors que la chaudière chauffe à la fois l’eau sanitaire et celle des radiateurs.

La chaudière est équipée d’une entrée d’eau par laquelle arrive l’eau froide. Elle va alors chauffer cette eau et la diffuser via deux sorties : une dirigée vers les appareils sanitaires utilisant de l’eau chaude, et une autre vers les radiateurs à eau chaude.

Chaque radiateur est donc relié à la chaudière via la canalisation d’eau chaude de chauffage. Idem pour les appareils sanitaires.

Différents types de chaudières

Pour les particuliers, on distingue trois types de chaudières :

  • La chaudière classique
  • La chaudière basse température : fonctionne avec de l’eau moins chaude, elle permet de faire des économies d’énergie et d’obtenir un meilleur rendement
  • La chaudière à condensation : elle permet de récupérer les calories de la vapeur d’eau présente dans les fumées de combustion afin d’améliorer le rendement

On différencie également les chaudières en fonction de la source d’énergie utilisée pour chauffer l’eau.

La chaudière la plus répandue est la chaudière au gaz. Raccordée au réseau de gaz, un brûleur crée une flamme au contact du gaz. Cette flamme va alors chauffer la canalisation d’eau froide et ainsi réchauffer l’eau. Le gaz a l’avantage d’être plus économique que l’électricité, mais il s’agit d’une énergie fossile plus polluante.

La chaudière au fioul est de moins en moins utilisée. Sale et polluante, elle nécessite en plus d’installer une cuve de fioul qui devra être rechargée de temps en temps par un professionnel. Cette solution est également peu économique.

La chaudière électrique est plus propre et écologique, même si la production et l’acheminement d’électricité ne sont pas totalement propres. Ici, l’eau est réchauffée grâce à une résistance électrique.

On peut également utiliser une pompe à chaleur pour réchauffer l’eau circulant dans la chaudière. Cette solution se révèle économique sur le long terme, et aussi écologique, car elle consomme seulement un peu d’électricité pour faire fonctionner le compresseur. Par contre, ses performances peuvent être limitées pour un gros besoin en eau chaude, et il est souvent nécessaire d’installer un système complémentaire.

La chaudière à l’énergie solaire utilise des panneaux solaires thermiques pour chauffer l’eau. Totalement écologique et économique, ses performances sont toutefois variables en fonction de l’ensoleillement. Là aussi, un système d’appoint complémentaire est indispensable.

Notez qu’une chaudière peut être raccordée à un ballon d’eau chaude de type ballon à accumulation ou ballon tampon. Ce système permet d’accumuler l’eau chaude afin de réduire le délai d’attente quand on ouvre un robinet d’eau chaude.

Le rôle et le fonctionnement du thermostat

Utilisé dans divers appareils, le thermostat permet de maintenir une température stable. Utilisé avec une chaudière, son rôle est alors de déclencher la mise en route et l’arrêt de la chaudière en fonction de la température du logement par rapport à la température réglée au niveau du thermostat. Ainsi, l’utilisateur n’a plus à se préoccuper de cette fonction.

Le fonctionnement du thermostat est relativement simple. Sur le thermostat, l’utilisateur règle la température qu’il désire au sein de son logement. Lorsque la température ambiante est inférieure à cette température de réglage, le thermostat actionne automatiquement la chaudière, et donc les chauffages. Une fois que la température ambiante a atteint le niveau réglé, le thermostat met en veille la chaudière.

Pour mesurer la température ambiante, le thermostat de chaudière est équipé d’une sonde.

Thermostat chaudière d’ambiance ou thermostat chaudière programmable ?

On trouve deux types de thermostats pour chaudière : le thermostat d’ambiance et le thermostat programmable.

Thermostat d’ambiance

Le thermostat d’ambiance est en quelque sorte la version basique. Comme nous l’avons vu ci-dessus, il permet simplement de déclencher la mise en route et l’arrêt de la chaudière en fonction de la température à laquelle il est réglé.

Points forts :

  • Pas cher : entre 10 et 50€
  • Très simple d’utilisation
  • Économie d’énergie de 10 à 20%

Points faibles :

  • Pas de programmation
  • Marches et arrêts répétés qui augmentent la consommation d’énergie
  • Pas de prise en compte de l’inertie des radiateurs résultant sur des variations de températures au sein du logement

Thermostat programmable

Plus fonctionnel, le thermostat programmable permet de déclencher la mise en route et l’arrêt de la chaudière en fonction de la température, mais aussi en fonction de l’heure et du jour.

Points forts :

  • Assez simple d’utilisation
  • Économie d’énergie de 15 à 30%
  • Programmation qui permet d’adapter la température en fonction de nos horaires de présences et du moment de la journée
  • Réduction des marches et arrêts répétés, ce qui permet d’économiser encore plus d’énergie
  • Prise en compte de l’inertie des radiateurs afin de maintenir une température plus stable
  • Propose souvent des fonctions supplémentaires (contrôle à distance…)

Points faibles :

  • Prix plus élevé : entre 30€ et plus de 250€

Thermostat connecté et thermostat intelligent

Désormais, on trouve des thermostats connectés pour chaudière. Ces thermostats se connectent au réseau Wifi de la maison. Une application mobile permet alors de configurer, de gérer et de contrôler à distance le thermostat. Grâce à cette technologie, l’utilisateur peut activer le thermostat à distance.

Par exemple, il est possible d’actionner le thermostat en partant de son lieu de travail pour que le logement soit à la bonne température quand on arrive. Une solution très pratique quand on a des horaires de travail relativement variables. 

De même, le thermostat connecté se révèle très pratique au retour des vacances pour activer le chauffage sur la route du retour.

Mais même quand on est dans le logement, le thermostat connecté s’avère pratique, car on peut ainsi le régler directement depuis son smartphone, sans avoir à se déplacer jusqu’au thermostat.

Le thermostat intelligent est un modèle généralement connecté, mais sa particularité est d’adapter automatiquement la température en fonction de vos habitudes. Dans un premier temps, l’utilisateur règle manuellement le thermostat. Puis, au fur et à mesure, le thermostat va peu à peu identifier les habitudes de l’utilisateur pour s’adapter automatiquement.

Comment choisir un thermostat chaudière ?

Pour choisir un thermostat chaudière, commencez par choisir le type de thermostat entre le modèle basique d’ambiance et le thermostat programmable.

Nous vous recommandons d’investir dans un modèle programmable. Certes son prix est plus élevé, mais les économies qu’il va vous permettre de réaliser font qu’il est rapidement amorti. De plus, le thermostat chaudière programmable rend son utilisation beaucoup plus pratique et confortable puisque vous n’avez plus à vous en occuper une fois la programmation effectuée.

Vous avez aussi le choix entre le branchement filaire ou sans fil (pile). Le sans-fil permet de déplacer le thermostat, mais il faut penser à changer les piles. Normalement, le thermostat vous indique quand les piles sont presque vides. Le thermostat filaire n’a pas besoin qu’on change les piles ce qui permet de réaliser des économies. Et finalement, s’il s’agit d’un modèle connecté, la mobilité du thermostat sans fil ne vous apporte rien puisque vous pouvez de toute façon y accéder grâce à votre smartphone.

Le choix d’un thermostat doit également reposer sur les fonctions qu’il propose :

  • Plage de températures
  • Nombre de programmations
  • Connecté ou non
  • Intelligent ou non
  • Visualisation de vos bilans de consommation d’énergie
  • Détection de présence dans le logement
  • Compatibilité avec d’autres appareils connectés et applications mobiles (Google Home, Apple HomeKit…)
  • Design : important si vous désirez l’installer dans une pièce à vivre et pour qu’il s’intègre à la déco

Bien sûr, le choix dépend aussi du prix que vous êtes prêt à y mettre. Un prix qui dépend des critères que nous venons d’évoquer.

Un thermostat de chaudière indispensable pour des raisons économiques et écologiques

Nous aurions pu lister les avantages et les inconvénients d’un thermostat chaudière, mais il ne possède que des avantages par rapport à une chaudière sans thermostat.

Le principal avantage du thermostat est qu’il permet de réaliser d’importantes économies d’énergie, même avec un thermostat d’ambiance relativement basique. En activant ou en désactivant automatiquement la chaudière en fonction de la température, permet déjà de réduire la consommation puisque la chaudière ne va pas continuer à chauffer lorsque la température est atteinte. Vous n’avez plus besoin de réaliser manuellement cette tâche.

Et plus le thermostat chaudière est fonctionnel, plus il va vous permettre de réduire votre consommation d’énergie pour le chauffage. On estime que l’économie d’énergie obtenue grâce à un thermostat oscille entre 10 et 30% et parfois plus pour les personnes ayant de mauvaises habitudes.

Mais le thermostat a aussi un intérêt écologique puisqu’en économisant de l’énergie, vous réduisez directement ou indirectement la production de gaz polluants résultant de la production, de l’acheminement et de la consommation de cette énergie.

Sans oublier le gain de confort que permet le thermostat puisqu’il maintient une température stable dans le logement. Ainsi, vous n’aurez plus froid dans la salle de bain le matin.

Notre sélection de thermostats chaudière

Thermostat

Type de thermostat

Caractéristiques

Prix

Nest Learning 3e génération

 

Thermostat programmable connecté et intelligent

–      Très simple d’utilisation

–      S’adapte automatiquement à vos habitudes

–      Contrôlable à distance via votre mobile

–      Capteur de luminosité

–      Capteur de mouvement

–      Technologie OpenTherm pour les chaudières haut rendement

–      Bilans de consommation énergétique

–      Alertes lorsque la température est trop basse par rapport à la chaudière

–      Compatible Apple HomeKit, Amazon Alexa et Google Home.

–      Élégant et moderne avec grand écran

–      4 coloris d’anneaux : cuivre, acier, noir, blanc

220€

Netatmo

Thermostat programmable connecté et intelligent

–      Très simple d’utilisation

–      S’adapte automatiquement à vos habitudes

–      Contrôlable à distance via votre mobile

–      Bilans de consommation énergétique

–      Fonction Auto-Adapt qui prend en compte l’isolation de votre maison et la température extérieure pour anticiper le démarrage de la chaudière

–      Compatible Apple HomeKit, Amazon Alexa et Google Home.

–      Élégant et discret, son design a été conçu par Philippe Starck

–      4 films de couleur : rouge, vert, orange, bleu

150€

Ween Ween

Thermostat programmable connecté et intelligent

–      Se déclenche automatiquement que quelqu’un approche du logement (géolocalisation via le smartphone)

–      S’adapte automatiquement à vos habitudes

–      Capteur de présence

–      Design original

279€

Notez cet article

Leave a Comment:

Leave a Comment: